Partenaires :

  • Alain Kenel Porquerollaise 2015
  • Alize Porquerollaise 2015
  • Carqueiranne Porquerollaise 2015
  • Coficiel Bungalows Porquerollaise 2015
  • Comptoir Monoi Porquerollaise 2015
  • Dazin Azur Montage 2015
  • Dossetto Porquerollaise 2015
  • Dullac 2015
  • FFCK Porquerollaise 2015
  • France Bleu Porquerollaise 2015
  • Freche location 2015
  • Groupe Electrika Porquerollaise 2015
  • Hyeres Les Palmiers 2015
  • Macap 2015
  • MAIF Porquerollaise 2015
  • Mas Cloture 2015
  • Mediterranee Porquerollaise 2015
  • Mis 2015
  • Provelec Sud Porquerollaise 2015
  • Region PACA Porquerollaise 2015
  • Sericoncept 2015
  • SMRI Porquerollaise 2015
  • SONOCAR INDUSTRIE Porquerollaise 2015
  • Toulon Porquerollaise 2015
  • TPM Porquerollaise 2015
  • Var Chapitot Porquerollaise 2015
  • Var Departement Porquerollaise 2015
  • Team Nautic 83

Calendrier :

Octobre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Météo :

Nous contacter :

Rechercher :

Nous suivre :

 Instagram 3 Active       Btn Facebook Btn Youtube

1. Le Va'a est mon Patrimoine
Il témoigne d’une histoire illustre et millénaire. Il est le fondement de la culture du peuple Maohi.
Je dois donc respect et reconnaissance à cet héritage, ainsi qu'aux anciens qui me l'ont transmis, car à mon tour, je le transmettrai.

2. Le Va'a est mon Océan
Tous deux ne font qu'un. Je suis leur lien et l’Océan est mon terrain de jeu. J'ai pour mission de le rendre intact à mes enfants.
Je dois donc respecter la mer et ne rien faire qui puisse la salir et la défigurer.

3. Le Va'a est mon Image
Source de bien-être, il m'aide à vivre en harmonie avec moi-même, avec les autres, à développer mon corps et mon mental et à m’inclure dans l’environnement.
Je ne dois donc rien faire qui le dévalorise ou qui porte atteinte à son image.

4. Le Va'a est mon Sport
Il s'exerce selon les règles réfléchies, élaborées pour le bien-vivre ensemble.
Je suis donc respectueux des règlements et des hommes qui doivent les appliquer avec équité. Je bannis les mots injurieux et les gestes déplacés. Je respecte les autres si je veux être respecté.

5. Le Va'a est mon Equipe
La hiérarchie établie sur la pirogue aide à l‘harmonie de l’équipage et à la progression de l’embarcation sur la mer.
Je ne prends pas de décision injuste et je n'adopte pas de comportement qui porte atteinte à la cohésion de mon équipe.
Je respecte mes coéquipiers, mon entraîneur et les membres du bureau du club qui m'accueillent.

6. Le Va'a est mon Outil
Il apporte joie, plaisir et satisfaction en mer, à moi-même et à mes partenaires. Sans lui, je ne suis rien….
Je prends soin du matériel qui me permet d'exercer mon sport. Je signale toute avarie qui pourrait menacer la sécurité de celui qui l'utilise après moi. Si je casse, je répare.

7. Le Va'a est ma Famille
Nous sommes tous les membres d’une même et grande famille : celle des gens de la mer.
Je ne fais donc rien qui puisse mettre les autres en péril lors des manœuvres de ma pirogue. En cas de danger, je porte secours à mon frère rameur. En cas de besoin, je n'hésite pas à partager mon eau et ma nourriture avec lui.

8. Le Va'a est ma Noblesse
Issue d’une longue tradition du peuple polynésien majestueux, courageux et respectueux, sa pratique revêt nécessairement des valeurs de loyauté.
Je ne triche donc pas. Je n'induis pas mon adversaire en erreur en lui donnant de mauvais conseils ou de fausses indications. Je préfère le silence au mensonge. Je le combats loyalement. L'humilité est ma vertu.

9. Le Va'a est mon Mérite
Il est l'aboutissement de mes efforts et de mes privations, le résultat de mes entraînements et des sacrifices que j'impose à ma famille.
Si je gagne, c'est que je le mérite ; si je perds, c'est que mon concurrent est meilleur que moi : je l'admets et je le reconnais.

10. Le Va'a est mon Esprit
Etre rameur, c'est adopter un état d'esprit respectueux de mon sport et de ceux qui le pratiquent à mes côtés.
Je m'engage à l'honorer, à le promouvoir, à le célébrer autour de moi, à avoir toujours une conduite exemplaire, pour que le Va'a reste un art de vivre, un moment de convivialité et une fête.